Code Promo Permanent : -10% pour toutes commandes >50€ = STRONG
Le paiement par carte de crédit est de nouveau actif
Livraison Gratuite pour toutes commandes >40€
Code Promo Permanent : -10% pour toutes commandes >50€ = STRONG
Le paiement par carte de crédit est de nouveau actif
Livraison Gratuite pour toutes commandes >40€

Qu’est-ce que le HHC ? Tout ce qu’il faut savoir …

  HHC ou hexahydrocannabinol est le dernier composé d’intérêt dont tout le monde parle. Cependant, on sait très peu de choses sur ce cannabinoïde unique.   Bien qu’il soit encore tôt et que les scientifiques doivent encore analyser l’hexahydrocannabinol plus en détail, certains faits connus peuvent être discutés. Il s’agit notamment des questions suivantes : qu’est-ce que le HHC, d’où vient-il et comment est-il fabriqué ?   Êtes-vous curieux de savoir si ce composé est sûr, légal ou détectable lors d’un test de dépistage de drogues ?   Ou, si vous n’avez jamais essayé, vous vous demandez peut-être à quoi ressemble le HHC. Par exemple, est-il similaire au delta-9-THC ? Peut-il vous faire planer ?   Comme il n’existe pas beaucoup d’informations sur l’hexahydrocannabinol. Vous avez peut-être remarqué qu’il est assez difficile de trouver des réponses raisonnables à ces questions. Si c’est le cas, ne cherchez plus, vous êtes au bon endroit. Toutes ces questions seront abordées plus en détail ci-dessous.  

Qu’est-ce que le HHC ?

  L’hexahydrocannabinol est un cannabinoïde dérivé du chanvre qui est actuellement disponible dans une gamme de produits tels que les fleurs, vape, puff, gummies… . Les personnes qui achètent des produits à base de HHC en apprécient les effets. Et nombre d’entre elles abandonnent les produits à base de THC au profit des produits à base de HHC.   Le HHC n’est pas nouveau ; les scientifiques le connaissent depuis plusieurs décennies. Toutefois, il semblerait que le HHC vienne tout juste d’être redécouvert puisqu’il est désormais facilement accessible.    

Cannabinoïdes dérivés du chanvre

  Le HHC est un phytocannabinoïde qui se produit naturellement dans le cannabis. Ou à partir de cannabinoïdes dérivés du chanvre dans la plante de chanvre.   Certains composés présents dans la plante de cannabis sont appelés phytocannabinoïdes. Et plus de 60 cannabinoïdes d’origine végétale ont été identifiés. Les phytocannabinoïdes les plus connus et les plus utilisés sont le delta-9-tétrahydrocannabinol ( THC) et le cannabidiol (CBD).   Comparé au THC et au CBD, le HHC est l’un des cannabinoïdes mineurs. Bien qu’il ait récemment fait l’objet d’une plus grande attention en raison de ses effets et propriétés légèrement différents. Comme le montre la récente popularité de l’hexahydrocannabinol, la variété des cannabinoïdes proposés augmente et il ne fait aucun doute que d’autres produits de chanvre industriel de ce type seront disponibles à l’avenir.   L’huile de HHC est jaune, semblable à de l’huile végétale, et est incorporée dans une gamme de produits HHC. Tels que les cartouches de vaporisation HHC ou les gommes HHC. Ce composé a des effets légèrement différents de ceux du THC et est considéré comme un composé plus stable car il résiste mieux à la chaleur et à l’exposition aux rayons UV.  

La plante de cannabis

  La plante de cannabis comprend deux sous-espèces principales : le cannabis sativa et le cannabis indica. Au sein de ces deux sous-espèces, il existe de nombreuses souches.   Le THC est généralement dérivé du Cannabis sativa et est bien connu pour ses effets psychoactifs. C’est le composé qui donne aux gens la sensation d’être défoncés. En revanche, le CBD est souvent dérivé du cannabis indica et est plus connu pour ses effets calmants et relaxants.   Le THC est souvent dérivé des souches de Cannabis sativa. Car elles produisent généralement des quantités plus élevées de THC que les autres plantes. Le CBD, quant à lui, est souvent dérivé de souches de Cannabis indica parce qu’elles contiennent généralement plus de CBD.   Le THC et le CBD ont été incorporés dans une série de produits. Ces composés sont donc de plus en plus populaires, ce qui a conduit les scientifiques à s’interroger sur l’utilité potentielle d’autres cannabinoïdes tels que le HHC.   Contrairement au THC et au CBD, aucune sous-espèce ou souche spécifique de chanvre ne produit des quantités significativement élevées de HHC. L’hexahydrocannabinol est présent dans certaines plantes de chanvre, mais seulement à l’état de traces.  

Plante de cannabis

  Ces concentrations sont en fait si faibles qu’il n’est pas possible d’extraire suffisamment de HHC dérivé du chanvre pour produire des effets notables lorsqu’il est utilisé. C’est pourquoi on n’a jamais considéré qu’il valait la peine de consacrer du temps et de l’énergie à l’extraction de l’huile de HHC à partir du chanvre brut. Pour cette raison, l’hexahydrocannabinol reçu peu d’attention dans le passé.   Toutefois, l’obtention de grandes quantités d’Hexahydrocannabinol est devenue plus économique récemment. Grâce à des techniques qui permettent de le créer facilement en laboratoire par un processus appelé hydrogénation. Les molécules de HHC étant très similaires à d’autres cannabinoïdes apparentés tels que le THC. le THC concentré peut facilement être converti en hexahydrocannabinol.   Comme l’huile de HHC est fabriquée en laboratoire. De nombreuses personnes en déduisent rapidement qu’elle doit être considérée comme synthétique. Cependant, il est plus juste de le décrire comme un composé semi-synthétique. Le HHC est un composé semi-synthétique parce qu’il se trouve naturellement dans le chanvre brut. De la même manière que le THC se trouve naturellement dans le Cannabis sativa à forte puissance. Bien que l’hexahydrocannabinol ne soit généralement pas obtenu directement à partir de plantes de chanvre sous sa forme naturelle. Il peut être synthétisé à partir d’autres composés naturels tels que les cannabinoïdes dérivés du chanvre.    

Comment le HHC est-il fabriqué ?

    Comme nous l’avons mentionné, le HHC est un composé naturel qui est fabriqué synthétiquement. Parce qu’il est impossible d’en obtenir des quantités suffisantes à partir d’une plante de Cannabis sativa très puissante. Bien que de nombreux experts de l’industrie du cannabis débattent encore de la question de savoir. Si l’hexahydrocannabinol est un composé naturel ou synthétique. Certains affirment qu’il devrait être considéré comme synthétique.   Les scientifiques ont utilisé plusieurs méthodes. Et certains d’entre eux ont déposé des demandes de brevet pour couvrir leurs procédés particuliers. Un brevet couvre un processus appelé hydrogénation, qui consiste à ajouter des molécules d’hydrogène au THC dérivé du chanvre et à convertir le THC en HHC.   Pour l’essentiel, toutes les méthodes utilisent une réaction chimique simple. Elle consiste à transformer un composé en un autre en changeant sa structure chimique. Par exemple, le THC naturel, le CBD ou le cannabinol (CBN), qui sont abondants, sont convertis en l’hexahydrocannabinol. Des terpènes tels que le citronellal peuvent également être utilisés comme produit de départ.  

Autres composés du chanvre

  Les composés cannabinoïdes tels que le THC et le CBD sont facilement transformés en hexahydrocannabinol. Car les structures chimiques de ces composés sont très similaires. Le HHC est identique au THC ou au CBD, mais il comporte moins de doubles liaisons et plus d’atomes d’hydrogène.   Grâce à ces atomes d’hydrogène supplémentaires, le HHC devient la forme la plus stable et dure plus longtemps. Car il résiste mieux à la chaleur et à l’exposition aux UV. Ses effets seront également légèrement différents de ceux du delta-8-THC et du THC. Toutefois, ce changement n’est que mineur et de nombreux effets du THC et du CBD seront également présents.   Avec l’équipement de laboratoire adéquat et quelques matériaux supplémentaires tels qu’un catalyseur métallique. Le composé THC peut être converti en l’hexahydrocannabinol. Dans la nature, ces composés peuvent également se transformer en HHC, bien que les chances que cela se produise soient faibles car les conditions sont rarement favorables à une conversion naturelle.   Ainsi dans des conditions naturelles, lorsque le THC se dégrade, des traces de ce composé sont converties en hexahydrocannabinol. Les méthodes qui convertissent synthétiquement le THC en HHC appliquent ce même concept. Sauf que les scientifiques ont trouvé des moyens de produire plus d’hexahydrocannabinolque ce que les processus naturels sont capables de faire.   hhc-huile-de-cbn-fleurs-hash-strongcbd-cbd-hexahydrocannabinol  

L’hydrogénation de l’huile de cannabis

  L’une de ces méthodes, qui est brevetée, est un processus appelé hydrogénation. Comme le HHC contient plus d’atomes d’hydrogène que le THC, cette méthode ajoute des molécules d’hydrogène à l’huile de THC concentrée sous pression. l’hexahydrocannabinol devient ainsi un dérivé hydrogéné du THC.   Plusieurs variantes de cette méthode sont utilisées. Cependant, toutes les variantes appliquent les mêmes principes pour produire une forme hydrogénée de la molécule de THC.  

Création de HHC en laboratoire

 

La conversion de cannabinoïdes avec de l’acide gastrique artificiel

  Une autre méthode moins courante consiste à convertir le CBD, le THC ou le CBN dérivés du chanvre en HHC à l’aide de suc gastrique artificiel. En soumettant ces composés à des conditions acides. Ils peuvent potentiellement être convertis en une forme hydrogénée telle que l’hexahydrocannabinol.   Bien qu’il existe deux méthodes principales pour convertir le THC, le CBD ou le CBN en HHC. L’hydrogénation des huiles de cannabis semble être la procédure la plus susceptible d’être utilisée.  

L’hydrogénation des terpènes

  Une autre méthode utilisée n’implique pas de cannabinoïdes d’origine naturelle. Mais commence par des composés appelés terpènes, tels que le citronellal. Ces composés sont convertis en HHC par une réaction chimique connue sous le nom de réaction hétéro-Diels-Alder.   Des molécules d’hydrogène sont également ajoutées aux terpènes, ce qui crée également de l’hexahydrocannabinol. Et cette procédure suit des principes similaires à ceux des méthodes précédentes mentionnées.   Le résultat de ces procédures est une huile jaune qui contient du HHC. L’huile peut être purifiée pour s’assurer qu’aucun autre composé indésirable n’est présent.    

Avantages du HHC synthétique

    Bien que l’utilisation d’un produit de laboratoire puisse sembler peu sûre, elle présente certains avantages. Par exemple, vous avez plus de chances de recevoir un produit pur. Et les laboratoires réputés testent chaque lot pour s’assurer qu’ils fournissent à leurs clients le produit exact qu’ils attendent.    

À quoi ressemble le HHC ?

    l’hexahydrocannabinol semble être un composé prometteur et vous vous demandez peut-être maintenant s’il existe des effets intéressants du HHC qui méritent d’être notés.   La molécule de HHC étant structurellement similaire au THC, vous ressentirez probablement des effets psychoactifs comparables à ce dernier ou à d’autres composés actifs.   Le THC est souvent associé à des sentiments d’euphorie ou de bonheur extrême, de relaxation et de créativité. Les personnes qui consomment ce composé peuvent également ressentir une altération des perceptions visuelles et des changements dans la perception du temps et de la réalité.   Cependant, on sait que les composés du THC affectent chaque personne différemment. Si certaines personnes font état d’une expérience positive, d’autres ne le font pas.   Au lieu de se sentir heureuses et détendues, d’autres personnes peuvent éprouver des sentiments négatifs tels que la confusion, l’anxiété ou la paranoïa. Ces expériences peuvent être effrayantes pour certaines personnes et les empêcher de consommer à nouveau des produits à base de THC.   Quel que soit le type, les cannabinoïdes affectent chaque personne différemment. Vous l’avez peut-être déjà remarqué en comparant les commentaires sur le THC ou le CBD. Et c’est pourquoi les effets du HHC peuvent être légèrement différents pour vous.   De plus, comme certaines personnes ont des expériences négatives avec le THC. La demande de composés tels que l’hexahydrocannabinol s’est accrue. Bien que le HHC soit similaire au THC à bien des égards, certaines personnes pourraient réagir différemment au HHC.   Un autre point à prendre en compte est que le HHC n’est pas seulement similaire dans sa structure au THC. Mais aussi au CBD, et le CBD est typiquement associé à la relaxation et au calme. Ainsi, les sensations produites par l’hexahydrocannabinol peuvent inclure des aspects du THC et du CBD.    

HHC vous fait-il planer ?

    Les personnes qui ont utilisé les produits HHC ont indiqué qu’elles se sentaient défoncées. Certains ont mentionné que l’effet du HHC était similaire à celui du delta-8 ou du THC.   Là encore, les études disponibles ne permettent pas d’étayer entièrement ces affirmations. Cependant, en se basant sur la structure de l’hexahydrocannabinol. On peut trouver des preuves qu’il vous ferait planer puisque le HHC conserve de nombreux aspects structurels du composé THC. Comme mentionné précédemment, les molécules de HHC sont très similaires à la structure chimique du THC, avec seulement quelques différences mineures. La seule différence est que la structure chimique du HHC comporte un peu plus d’atomes d’hydrogène.  

Structure Chimique du HHC

  Étant donné que la structure chimique d’un composé détermine ses effets, l’hexahydrocannabinolaura très probablement des effets similaires à ceux du THC. Par conséquent, le HHC interagira avec vos cellules de la même manière que le THC et vous fera probablement planer dans une certaine mesure.   Le THC agit en se liant à de minuscules protéines à la surface des cellules, appelées récepteurs. Lorsque le THC se lie à des récepteurs spécifiques, tels que les récepteurs TRP de la douleur, il active une réponse biologique. En fonction du récepteur auquel une molécule de THC se lie, une réponse biologique peut être induite et provoquer une sensation d’euphorie.   l’hexahydrocannabinol étant structurellement similaire au THC, il peut interagir avec les mêmes récepteurs. En fonction de l’interaction chimique entre le HHC et le récepteur, le HHC pourrait induire une réponse biologique similaire.   Il est certain que le HHC peut vous faire planer, mais cela dépend aussi d’autres facteurs qui influencent la façon dont vous réagissez au HHC.   Un autre facteur qui peut influencer la défonce est la quantité de molécules actives et inactives de HHC présentes dans le produit que vous utilisez. Les molécules actives auront un effet plus important que les molécules HHC inactives.   Vous pouvez réagir différemment à certains cannabinoïdes et l’effet que vous ressentez peut ne pas être exactement le même que celui d’autres personnes. Pour cette raison, il n’existe aucun moyen de prédire pleinement les effets du HHC et la manière dont votre corps réagira exactement aux produits HHC.    

HHC vs. delta-8, delta-9 et delta-9-THC-O

   

l’hexahydrocannabinol est-il plus puissant que les autres cannabinoïdes ? La puissance est une mesure de l’efficacité d’un composé.

    Un composé très puissant peut produire des effets significatifs à des concentrations plus faibles. À l’inverse, une substance moins puissante ne peut pas produire les mêmes effets à une faible concentration.   On peut donc se demander quelle est la puissance de l’hexahydrocannabinol par rapport à d’autres cannabinoïdes connus tels que le delta-8-THC, le delta-9-THC et le delta-9-THC-O.   La puissance du HHC pourrait se situer entre le delta-8 et le delta-9-THC (9).  

Puissances, de la plus faible à la plus élevée :

  Delta-8-THC HHC Delta-9-THC Delta-9-THC-O    

HHC vs delta-8 et delta-9-THC

    Tout d’abord, le delta-8-THC est un composé très puissant en soi. En effet, tout cannabinoïde ayant une chaîne latérale de 5 à 7 carbones a plus de chances de se lier à vos cellules. En comparaison, d’autres cannabinoïdes ayant moins de carbones sont moins puissants. L’hexahydrocannabinol possède le même nombre de carbones que le delta-8 et le delta-9-THC dans sa chaîne latérale. Par conséquent, le HHC aura une puissance similaire à celle de ces composés.   hhc-huile-de-cbn-fleurs-hash-strongcbd-cbd-hexahydrocannabinol  

HHC contre delta-9-THC-O

    Le delta-9-THC-O reste l’un des cannabinoïdes les plus puissants disponibles, et le HHC ne dépasserait pas sa puissance. La raison pour laquelle le delta-9-THC-O est plus puissant est que ce composé a une plus grande biodisponibilité.   Une plus grande biodisponibilité signifie qu’une plus grande quantité de delta-9-THC-O atteindra la circulation sanguine par rapport à d’autres cannabinoïdes. De ce fait, une plus grande quantité de delta-9-THC-O peut interagir avec vos cellules, ce qui a un effet plus important.   Bien qu’une puissance ou une biodisponibilité plus élevée puisse sembler préférable, ce n’est pas toujours le cas. Par exemple, certaines personnes trouvent que le delta-9-THC est trop fort, de sorte qu’un composé moins puissant résoudrait ce problème pour elles.   L’hexahydrocannabinol pourrait avoir une puissance légèrement inférieure à celle du THC. Si c’est le cas, le HHC pourrait être une alternative bienvenue pour les personnes qui trouvent les autres cannabinoïdes trop puissants.   Bien que les effets du THC soient excellents pour la plupart des gens, certaines personnes peuvent ne pas vouloir vivre la même expérience à chaque fois. Par conséquent, l’hexahydrocannabinol pourrait également être un complément bienvenu pour ceux qui veulent quelque chose de différent.   Pour l’instant, les expériences qui comparent directement la puissance du HHC à celle d’autres cannabinoïdes sont limitées. Toutefois, les études futures se pencheront probablement sur cet aspect de manière plus détaillée.    

Le HHC est-il légal ?

    Le statut juridique de l’hexahydrocannabinol est très discutable. Certains affirment que le HHC est légal, d’autres qu’il ne l’est pas. Bien que plusieurs pays se soient efforcés de légaliser le cannabis, les lignes directrices concernant les analogues de cannabinoïdes tels que le HHC ou d’autres substituts du THC ne sont toujours pas claires.   Alors, le HHC est-il légal ? Tout d’abord, les réglementations et les lois relatives au statut juridique du cannabis et des composés cannabinoïdes varient d’un État et d’un pays à l’autre. C’est pourquoi il n’est pas possible de répondre simplement par oui ou par non à cette question.   De nombreuses entreprises qui vendent des produits HHC encouragent leurs clients à vérifier d’abord les lois de leur région avant d’acheter. Cette précaution est judicieuse, car les produits à base de cannabis sont soumis à de nombreuses législations différentes.   Si votre région n’a pas légalisé les produits à base de cannabis, il est fort probable que l’hexahydrocannabinoly soit illégal. Toutefois, pour les personnes vivant dans des régions où les produits à base de cannabis sont partiellement ou totalement légaux, les réglementations relatives aux produits HHC peuvent rester légèrement floues.    

Loi fédérale analogue de 1986

    Si vous vivez aux États-Unis, la raison pour laquelle le statut légal du HHC est si vague est due au Federal Analogue Act de 1986 (11). Cette loi stipule que les composés similaires aux substances contrôlées de l’annexe I sont illégaux.   Selon la Drug Enforcement Administration (DEA) des États-Unis, les drogues de l’annexe I sont des substances psychoactives sans usage médical (12). La DEA cite le cannabis comme l’une de ces drogues.   Par conséquent, l’hexahydrocannabinol pourrait être considéré comme illégal puisque ce composé est similaire au delta-8 et au delta-9-THC et qu’il n’est pas utilisé à des fins médicales. Bien que certains États aient légalisé le THC, les experts ne sont pas certains de ce que cela signifie en termes de loi fédérale sur les analogues.  

Loi sur la loi agricole de 2018

  Pour rendre les choses encore plus confuses, d’autres personnes affirment que le HHC est légal sur la base du Farm Bill Act de 2018, qui a légalisé les produits dérivés du chanvre contenant moins de 0,3 % de THC (13). Sur cette base, si un produit HHC contient moins de 0,3 % de THC, il est légal puisque le HHC est présent naturellement dans le chanvre.   Le Farm Bill Act de 2018 est plus récent et plus actuel que la loi analogue fédérale, qui est sans doute dépassée et n’a pas suivi les développements actuels.   Peut-être que des lignes directrices plus explicites seront établies si une intervention est nécessaire à l’avenir. Pour l’instant, on peut dire que les produits à base de plantes médicinales contenant moins de 3 % de THC sont légaux en vertu de la Farm Bill Act.    

Le HHC apparaît-il dans un test de dépistage de drogues ?

    Certaines personnes affirment que le HHC peut échapper aux tests de dépistage de drogues, bien que cela soit très improbable.   Tout d’abord, l’hexahydrocannabinol est un composé très similaire au THC. Par conséquent, puisque le THC peut être détecté lors d’un test, le HHC ne pourra pas non plus échapper aux tests de dépistage de drogues.   Comme le HHC est similaire au THC, votre corps le métabolisera de la même manière que le THC. Lorsque le THC est métabolisé, il se transforme en un composé légèrement différent, que les tests de dépistage des drogues détectent.   Bien que l’usage récréatif du THC ait été légalisé dans certains États, de nombreux centres de dépistage de drogues continuent de rechercher les composés du THC et d’autres cannabinoïdes parce qu’ils restent illégaux au regard de la loi fédérale.   Vous avez peut-être entendu dire qu’une fois métabolisé, le HHC échappe aux tests de dépistage de drogues. Cependant, le US Drug Test Center affirme avoir des tests très sensibles qui détectent même d’infimes traces de n’importe quel composé.   Si vous devez subir un test de dépistage de drogues, il est préférable d’éviter le HHC car il sera très probablement détecté.   Les traces de HHC resteront probablement dans votre corps aussi longtemps que d’autres composés tels que le delta-8-THC, le delta-9-THC et le delta-9-THC-O. Toutefois, la durée dépend en fin de compte de la fréquence d’utilisation de ces composés et de la quantité utilisée.   En moyenne, des traces de ces composés peuvent rester dans l’organisme pendant 30 jours. Toutefois, des durées beaucoup plus longues ont été documentées.    

Le HHC est-il sûr ?

    L’hexahydrocannabinol a probablement un profil de sécurité similaire à celui du THC. Cependant, aucune déclaration officielle n’a été faite quant à l’innocuité du HHC. Comme il n’est disponible que depuis peu de temps, aucune étude sur les effets à long terme du HHC chez l’homme n’a été publiée.   Si une entreprise vend du HHC, elle est prudente lorsqu’il s’agit de faire des déclarations sur l’innocuité du produit. En d’autres termes, vous achetez du HHC et l’utilisez à vos propres risques.   À l’heure actuelle, il n’y a pas suffisamment de recherches médicales ou scientifiques pour évaluer la sécurité ou la toxicité du HHC, et la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis doit encore déterminer si l’hexahydrocannabinol est sans danger. La plupart des informations disponibles sont des preuves anecdotiques, c’est-à-dire des faits liés à des récits personnels de personnes ayant utilisé le HHC.   Si vous êtes préoccupé par la sécurité et la toxicité du HHC, veillez à vous approvisionner auprès d’un laboratoire tiers pour les tests.   Vous réduirez ainsi les risques de toxicité en vous assurant que vous recevez la bonne dose. Ces laboratoires testent également la qualité du produit et fournissent un rapport sur ce qu’il contient.   D’autres sources de HHC peuvent être moins fiables et vous n’avez aucun moyen de savoir si vous avez le bon produit simplement en le regardant.   En général, les avertissements qui s’appliquent aux autres produits à base de cannabinoïdes s’appliquent également au HHC.  

Vous devez éviter tout produit à base de cannabinoïdes si vous êtes :

 
  • enceinte ou allaitante
  • souffrez d’une maladie chronique
  • vous avez moins de 21 ans âgé(e)
  Avant d’utiliser ces produits, vous devez également consulter votre médecin. Vous devez également éviter les produits à base de cannabinoïdes si vous avez eu des réactions à ces produits dans le passé et les arrêter s’ils vous font sentir mal.  

Comment le HHC est-il consommé ?

    Une fois le HHC synthétisé, l’huile peut être ajoutée à toute une série de produits. Les vapes infusées au HHC sont un produit HHC courant. D’autres produits contenant du HHC infusé sont :  
  • la fleur
  • Cigarettes
  • les gummies
  Si vous essayez le HHC comestible, l’effet sera plus long à se faire sentir. En revanche, l’inhalation a un effet beaucoup plus rapide car il pénètre plus rapidement dans le sang. L’hexahydrocannabinol ne peut pas être consommé directement à partir de la plante de cannabis, car des concentrations suffisamment élevées de HHC ne peuvent être obtenues qu’en laboratoire.    

En bref

  L’hexahydrocannabinol est disponible dans une gamme de produits à base de cannabinoïdes, et de nombreuses personnes abandonnent le THC au profit de produits contenant du HHC. Le HHC étant relativement nouveau, les preuves des effets et de l’innocuité de ce composé ne sont pas encore suffisantes. De futures études pourraient se pencher sur ces aspects. L’hexahydrocannabinol contenant moins de 3 % de THC est probablement légal en vertu du Farm Bill Act de 2018. Toutefois, il subsiste un élément d’incertitude puisque ce composé spécifique n’a pas été entièrement évalué sur le plan juridique. Il ne fait aucun doute que d’autres composés comme le HHC deviendront facilement disponibles à l’avenir.   strongcbd-cbd-huile-fleurs-hash-shopcbd  

Postes similaire

Paiement sécurisé par OVRI.COM (1.6.5)Ovri Payment pour WordPress
0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetourner à la boutique